"Puberté et developpement des seins, de la poitrine:

Un peu d'anatomie "


CONSTITUTION DU SEIN
Le sein est un organe constitué d'un tissu graisseux qui repose sur les muscles
pectoraux. Chez la femme, sa principale fonction est la lactation. Les seins sont soutenus
par la peau et un tissu fibreux qui pénètrent à l'intérieur de la glande mammaire,
participant ainsi à leur maintien.
L'aréole est la zone de coloration rougeâtre et de forme circulaire située autour du
mamelon. Le mamelon est la saillie, l'éminence en forme de cône qui constitue la pointe
du sein.
À l'intérieur du sein se trouvent des vaisseaux sanguins, des canaux galactophores, des
graisses, des glandes et des nerfs sensoriels.

Le tissu adipeux
Les seins varient considérablement d'une femme à l'autre, tant en volume qu'en forme.
Le volume et la forme des seins sont déterminées par la quantité de tissus
mammaires et de tissus adipeux qu'ils renferment.
Le sein est enveloppé d'une couche de tissu adipeux qui lui donne sa consistance souple
et sa forme, de tissus glandulaires et de tissus conjonctifs fibreux. La partie externe du
sein est constituée essentiellement de tissu graisseux. Le tissu graisseux, ou tissu
adipeux, est l'un des nombreux types de tissu conjonctif présents dans le corps humain.
Il entoure les glandes et remplit l'espace entre les lobes des seins. Le tissu adipeux est
actif, il fonctionne comme réserve d'énergie stockant les graisses et les libérant en
réponse à une variété de stimuli nerveux et hormonaux. Il permet aussi d'arrondir les
contours du corps et notamment des seins.
Sous le sein se trouve le muscle grand pectoral, un muscle important, qui contribue à la
taille des seins, à leur maintien et aussi aux mouvements du bras.
3
Le volume des seins dépend notamment de certains facteurs, comme l'âge, les
grossesses antérieures, le bagage génétique et l'élasticité de la peau.
Les deux seins d'une même personne peuvent également être légèrement différents l'un
de l'autre. Une telle variation de volume et de forme est normale; on l'observe chez la
plupart des femmes.

LE DEVELOPPEMENT NATUREL DES SEINS
Pendant l'enfance, des oestrogènes sont sécrétés en petite quantité.
Après la puberté cependant, la quantité d’oestrogènes sécrétés augmente
considérablement.
Le développement des seins est un des signes de la puberté chez la jeune fille. Ce
développement s'effectue grâce à l'action de nombreuses hormones. Ce sont les
oestrogènes, la progestérone et les hormones hypophysaires (hormone
folliculostimulante ou FSH, hormone lutéinisante, prolactine).
Les oestrogènes
La majorité du tissu connectif des seins se compose d’une protéine fibreuse : le
collagène. Sans oestrogène, le collagène se déshydrate et perd son élasticité. L'effet des
oestrogènes sur les seins se caractérise par des amas de graisse dans chaque sein et par
le développement des tissus du sein.
Pendant le cycle menstruel, la glande mammaire subit des modifications et notamment
augmente de volume sous l’effet des oestrogènes (2 semaines après le dernier jour de
règles environ).
Les oestrogènes permettent la croissance du sein et sont responsables de l'aspect
externe du sein chez la femme adulte
Au moment de la ménopause, les ovaires commencent lentement à produire moins
d'hormones, suite à cette diminution de la fabrication hormonale (oestrogènes), le
volume des seins diminue. Le sein de la femme ménopausée devient essentiellement
constitué de tissu adipeux.


ATTENTION : tous les oestrogènes ne sont pas bons pour le corps et la santé! Certains
aliments seulement fournissent les « bons oestrogènes »
La progestérone
La progestérone est sécrétée en même temps que les oestrogènes.
Ces deux hormones sont toutes deux responsables de la croissance du sein.
La progestérone favorise le développement des alvéoles des seins. Sous l'effet de la
progestérone, les seins peuvent gonfler partiellement notamment grâce à l'augmentation
de liquide dans les tissus sous-cutanés.
Certaines femmes, pour lesquelles les ovaires ne produisent pas assez d’oestrogène et de
progestérone, peuvent avoir des seins sous développés.
De nombreuses études scientifiques ont prouvé que l’oestrogène peut
permettre l’augmentation du volume des seins chez la femme adulte.

le guide complet du developpement naturel de la poitrine

 

 

"Comment Developper sa Poitrine Naturellement "

 

Le Guide Complet du Développement Naturel des Seins sans Chirurgie, sans Implants Mammaires, ni Pilule

27,99€

comment grossir de la poitrine
 

 
Résumé : pour augmenter le volume mammaire, il faut augmenter le volume
des glandes (optimisation des secrétions hormonales), augmenter le tissu
adipeux (optimisation des graisses au niveau des seins), augmenter la masse
musculaire au niveau des seins (alimentation riche en protéines accompagnées
d’exercices physiques), améliorer la fermeté et la tonicité de la peau au niveau
de la poitrine (nutrition, crèmes, massages…).

 

 

 

  • Apprenez comment faire votre propre crème pour grossir les seins en utilisant des ingrédients simples que vous pouvez trouver dans n'importe quel magasin d'aliments naturels. Cliquez ici
  • Decouvrez quelles sont les plantes qui ont été scientifiquement prouvées pour stimuler la croissance des seins sans risque et naturellement. cliquez ici
  • Decouvrez quels sont les aliments qui favorisent le développement de la poitrine ... et quels aliments qui freinent sa croissance. cliquez ici
  • Connaitre quels sont les suppléments les moins chères qui ont été scientifiquement prouvée pour accélérer la croissance des seins chez les adolescentes - et découvrir comment elle peut vous aider à atteindre vos objectifs plus vite. cliquez ici
  • Découvrez les cinq autres hormones qui sont impliquées dans le développement des seins et apprenez à les équilibrer naturellement pour stimuler la croissance des seins..cliquez ici